Création d'un journal de presse écrite: le P'tit Spitant

Chapeau: 

Création d’un journal (presse écrite) par des enfants fréquentant un IMP. Lors de sa sortie,  ce journal (4 sur l’année scolaire) sera distribué, les jours de marché, sur la place de La Louvière. 
Le journal aura pour fonction de tisser un lien entre les enfants (porteurs de handicap) et la population locale fréquentant le marché. 
Sous-jacent à l’objectif citoyen et éducation aux médias, nous entendons également changer le regard porté sur la personne handicapée, créer un relationnel, tendre vers l’inclusion. 

Identité
Identité de l'école: 

Nom de l'école : IMP René Thône
Adresse : rue du Temple n°3-5
Localité : 7100 La Louvière
 

Niveau des élèves: 

Type d’enseignement : spécialisé
Niveau d’enseignement : fondamental  
Classe (s) concernée(s) : MAT2/MAT3

Les participants: 

Nombre de classes impliquées : principalement une +7
Nombre d’élèves impliqués :12 +80
Nombre de professeurs impliqués :1+7
Autres : Personnes interviewées, citoyens rencontrés sur le marché, adminitration communale de La Louvière, bibliothèque provinciale "La Ribambelle des Mots"

Un opérateur: 

Nom de l'opérateur : Direction générale de l'Action Sociale / Service d'Action Provinciale d'Animations et de Sensibilisation au handicap
Adresse : rue de la Bruyère, 157
Localité : 6001 Marcinelle

Les compétences
Compétence(s) visée(s): 

Élaborer des significations et des contenus (F45, F73,F83, F84).
Orienter sa parole, son écoute, son écrit en fonction de la situation de communication (F38, F39, F40, F41, F42, F43, F44, F67, F70, F72).
Assurer une présentation en accord avec le contenu (F63, F65, F66).
Être ouvert aux autres et au monde (T2).
Utiliser l'information :
• Réinvestir les savoirs et les savoir-faire construits (T9).

Compétences sollicitées : 

Devenir acteur de son environnement social. 
Travailler en équipe tout en gagnant en autonomie et en confiance en soi
Faire preuve d’objectivité mais savoir également véhiculer des opinions dans le respect de soi et de l’autre.

Français :

Lire

  • Orienter sa lecture en fonction de la situation de communication (F2 F3 F4 F5 F6)
  • Élaborer des significations (F7 F8 F9 F10 F11 F12 F13 F14 F15 F16 F17)
  • Dégager l’organisation d’un texte (F20 F21 F23 F24 F25 F26)
  • Tenir compte des unités grammaticales (F31 F32)
  • Traiter les unités lexicales (F33 F34 F35)
  • Percevoir les interactions entre les éléments verbaux et non verbaux (F37)

Écrire

  • Élaborer des contenus (F46)
  • Assurer l’organisation et la cohérence du texte (F47 F48 F49 F50 F51 F52 F53 F54 F55 F56 F57 F58)
  • Utiliser les unités grammaticales et lexicales (F59 F60 F61 F62)

Parler - écouter

  • Orienter sa parole et son écoute en fonction de la situation de communication (F68 F69 F71)
  • Élaborer des significations (F74 F75 F76 F77 F78 F79 F80 F81 F82)
  • Assurer et dégager l’organisation et la cohérence du message (F87 F88 F89 F90)
  • Utiliser et identifier les moyens non verbaux (F91 F92)

Mathématiques :

Les nombres

  • Compter, dénombrer, classer (M1 M2 M3)
  • Calculer (M8 M9 M10 M12 M14 M15 M17 M20 M25)

Solides et figures

  • Reconnaître, comparer, construire, exprimer (M32)
  • Dégager des régularités, des propriétés, argumenter (M38 M39 M40 M43)

Les grandeurs

  • Comparer, mesurer (M44 M45 M46 M49 M50)
  • Le traitement de données (M60 M61 M62 M64)

Éveil scientifique:

(S1 S2 S3 S4 S6 S7 S8 S11 S12 S14 S15 S17)

Éducation par la technologie :

  • Observer (EPT 1.1 EPT 1.2 EPT 1.3 EPT 1.4)
  • Émettre des hypothèses (EPT 2.1 EPT 2.2 EPT 2.3 EPT 2.4 EPT 2.5 EPT 2.6)
  • Réaliser (EPT 3.1 EPT 3.2 EPT 3.3 EPT 3.4 EPT 3.5 EPT 3.6)
  • Réguler (EPT 4.1 EPT 4.2)
  • Structurer (EPT 5.1 EPT 5.2 EPT 5.3 EPT 5.4)

Éducation artistique :

  • Ouverture au monde sonore et visuel : percevoir et s’approprier des langages pour s’exprimer (A4 A6 A10 A11 A14)
  • Agir et exprimer, transférer et créer dans les domaines vocal, verbal, rythmique, instrumental et corporel
  • Reproduire, imiter, copier. (A16 A17 A18 A19)
  • Comprendre, organiser, interpréter, créer. (A23 A24)
  • Agir et exprimer, transférer et créer dans les domaines tactile, gestuel, corporel et plastique
  • Acquérir des modes d’expression et des techniques d’exécution (les modes de duplication, la gravure, le modelage, la sculpture, les collages, les assemblages, le pliage, le moulage, la couleur, le graphisme…). (A25 A26 A27 A28 A29 A30 A31 A32)
  • Organiser, transformer, créer… (A34 A35 A36 A37)

Histoire – géographie :

  • Histoire – géographie (HG1 HG3 HG5 HG6 HG7 HG8)
  • Histoire (H9 H10 H11 H12 H13 H14

 

L'éducation aux médias
La place de l'éducation aux médias: 

L’éducation aux médias, nourrie par notre monde en constante évolution est l’affaire de tous.  En permettre l’accès dès l’enseignement primaire, c’est donner les clés pour mieux lire, comprendre, s’approprier son environnement. 
Si notre projet n’est pas dépourvu d’un aspect théorique, il nous apparait prépondérant d’y adjoindre une pratique créatrice qui devrait permettre aux enfants d’appréhender de manière concrète les mécanismes inhérents à toute production médiatique.
Cette compréhension de l’univers médiatique, accompagnée d’une production, amène l’enfant à devenir acteur/ producteur de sens, à «  s’informer, se mobiliser, communiquer ».

Pédagogie de l'Éducation aux médias: 
Produire des documents médiatiques
Analyser, déconstruire
Apprendre des théories relatives aux médias
Explorer ses émotions
Les dispositifs
Dispositif didactique: 

L’écriture du journal s'est faite dans le local de M. Jérémy (classe-ateliers). La distribution des journaux se déroule sur le marché de La Louvière le lundi et le jeudi.
Le projet a débuté le 07 octobre et se terminera le 22 juin. Distribution des journaux sur le marché le jeudi 15 et lundi 19 décembre, le lundi 20 et le jeudi 23 février, le jeudi 04 et lundi 08 mai et un dernier dans le courant du mois de juin.
L’intervention de l’opérateur externe est programmée à un minimum de 30 journées. En classe, l’instituteur consacrera deux périodes supplémentaires en fonction des besoins (temps d’écriture supplémentaire, apprentissage et/ou approfondissement de certaines compétences liées à l’écriture du journal…).

La majeure partie du projet se réalisera en groupe-classe (classe de M. Jérémy) mais il se peut qu’on ait recours à des élèves d’autres classes (de niveau scolaire supérieur) afin d’aider la classe dans l’écriture (orthographe, grammaire, conjugaison…) mais aussi lors d’interviews…

Matériel: 

Outre un matériel scolaire classique, les outils médiatiques sont accessibles aux élèves pour continuer leurs recherches ou tout simplement expérimenter.
2 ordinateurs de type "tour" ont permis le travail de recherche, d’écriture, de mise en page, de rédaction et compilation 
L'utilisation de clés USB a facilité la mise en place d’un travail de correction collectif des différents articles, la mise en page globale du journal. 
Un appareil photo est indispensable pour l’illustration des articles.

L'activité
Déroulement de l'activité: 

Nous avons souhaité que ce projet soit celui des enfants ; ils en ont ét la force motrice principale.  Notre rôle étant de les accompagner durant leur périple et de leur donner les outils et l’attention nécessaires pour qu’ils arrivent à bon port
A la faveur d’une promenade au coeur des quotidiens de la presse belge francophone, nous avons dégagerla structure du journal, les caractéristiques propres à l’écriture journalistique…
Le choix des sujets développés s'est fait en concertation avec les élèves porteurs du projet, en phase avec l’actualité, mais aussi en fonction des demandes particulières du lectorat.

Notes: 

Espace public par excellence, le marché est un lieu emblématique, sis au cœur de la cité, ouvert à tous, sans exclusion ; c’est un lieu de sociabilisation, de rencontres, de socialisation.
Au-delà de sa fonction économique, le marché acquiert une fonction communicative.
Il devient un bon baromètre populaire ; l’endroit propice pour les journalistes en herbe de prendre le pouls des citoyens, de s’intéresser à leurs préoccupations.
Ce processus permet un feed-back informatif dans une édition ultérieure du journal ; signe que l’émetteur (les enfants) est à l’écoute de son récepteur (la population qui fréquente le marché).
Les enfants prennent possession de l’espace démocratique, ils s’y ancrent et y diffusent leur opinion ; ils deviennent porteurs et acteurs de sens.  Leur médium (le journal) devient un objet social qui participe à créer du relationnel.
Apposé à notre public (des enfants porteurs de handicap), ce relationnel revêt  un caractère exceptionnel qui lui ouvre la voie à l’inclusion ; qui lui permet d’Etre.

Public cible de l'activité: 
Les compléments